Projets

CALWHA – Children and Adolescents Living with HIV/AIDS

Le projet CALWHA (Children and Adolescents Living With HIV/AIDS) en Tanzanie, vient en aide à des enfants et adolescent-e-s porteurs du VIH ou atteints du SIDA. Ce projet soutient plus de 300 enfants habitant les villes de Ukerewe et Shirati et vient renforcer la lutte contre le VIH du gouvernement Tanzanien. Ce dernier fournit les médicaments antirétroviraux et nous organisons des « Activity Day » 2-3 fois par mois durant lesquelles les enfants y reçoivent leurs traitements ainsi qu’une consultation médicale. Par des envois trimestriels d’argent, M.E.T.I.S. fournit le soutien financier nécessaire pour couvrir les frais suivant : nourriture, remboursement des frais de transports des enfants jusqu’au centre hospitalier, une éducation sur leur maladie (prévention, déstigmatisation, éducation sexuelle…), ainsi qu’un espace de jeux.

Des « home visits » (visites à domicile) sont organisées pour rendre visite aux enfants qui ne se rendent plus à l’hôpital, afin de discuter de leurs problématiques. Toutes ces démarches sont nécessaires et permettent d’augmenter l’intérêt des enfants à se présenter au centre pour recevoir et, au long terme, prendre leur traitement. Depuis la création du projet à Ukerewe, la présence des enfants aux centres a été multipliée par 5, passant de d’une vingtaine d’enfants à plus d’une centaine.

L’objectif de ces journées peuvent être résumés en 4 points :

  • Améliorer l’adhésion thérapeutique des antirétroviraux et réduire l’incidence de la maladie
  • Améliorer la compréhension de la pathologie et réduire sa stigmatisation
  • Améliorer la santé psychologique et physique des enfants
  • S’inscrire dans un combat global de lutte contre le virus du VIH

Chaque année, une équipe de volontaires de l’association M.E.T.I.S. travaille en Suisse pour récolter les fonds nécessaires au maintien du projet et monitorer le bon déroulement local (une communication régulière à lieu entre M.E.T.I.S. et les hôpitaux) durant l’année et sur place en s’y rendant l’été. Cela nous permet de réévaluer le programme, d’en contrôler le bon déroulement et de l’ajuster si besoin.

Statistiques :

  • Plus de 300 enfants d’inscrits au programme par hôpital
  • Plus de 160 enfants régulièrement présents aux Activity Days à Shirati
  • Plus de 100 enfants régulièrement présents aux Activity Days à Ukerewe
  • Une dizaine d’employés dans chaque staff local au CTC (Care Treatment Center)
  • Budget annuel minimal d’environ 10’000 CHF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code