Projets

INTERPRETE

Le projet interprète propose à
tou-te-s les étudiant-e-s en santé (médecine, soins infirmiers,
physiothérapeutes, entre autres) qui parlent une autre langue, de traduire
bénévolement des rendez-vous médicaux à des personnes allophones en situation
de détresse. Notre réseau de plus de 60 étudiant-e-s parlant 27 langues
différentes œuvre pour alléger la barrière de la langue.

Nos interprètes travaillent ainsi
en collaboration avec le CHUV, Unisanté (anciennement PMU) et d’autres
établissements (entre autres Hôpital de l’Enfance, Accueil Bas Seuil, Hôpital
d’Aigle). Nous souhaitons élargir notre champ d’action à d’autres services.

Des petits carnets avec la liste
de bénévoles ont été distribués dans la plupart des services du CHUV ainsi qu’aux
urgences. Nous avons également contacté plusieurs centres migratoires à
Lausanne de façon à informer les personnes allophones que nous existons et leur
faire part de notre volonté d’améliorer leur accès à la santé.

Afin d’assurer une qualité de
prise en charge de traduction, ces étudiant-e-s suivent une formation donnée par
un médecin du CHUV.

Nous traduisons également des
brochures informatives sur des maladies comme le diabète (collaboration Diabète
Vaud, traduction en 5 langues) ou des maladies rares.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code